Blog de Sportiw

Intégrer un nouveau championnat & être attractif : un enjeu de taille

Bonjour F. Javier, merci d’avoir accepté cette interview,

Pourriez-vous d’abord vous présenter et nous parler de votre parcours ?

Bonjour, je suis le président de Cabezuelo CB Socuéllamos, un jeune projet que je dirige depuis quelques années maintenant.

C’est ma cinquième année en tant que président et je n’ai encore jamais appartenu au club ni joué pour lui. Il est vrai que j’ai fait partie des conseils d’administration d’autres clubs Socuéllamos.

J’ai été directeur pendant les 3 premières années de l’UD Socuéllamos en deuxième division B, et également vice-président du CV Kiele Socuéllamos, qui joue actuellement dans la plus haute catégorie du volley-ball féminin national. Nous avons aussi pris le relais quand il allait disparaître…

Pour en revenir au basket, j’ai rejoint le Club grâce à mon meilleur ami, Carlos, qui m’a demandé de lui donner un coup de main parce que le Club était à la dérive et pouvait disparaître, les joueurs eux-mêmes étaient les directeurs et ils étaient fatigués…

J’étais encore vice-président de CV Kiele Socuéllamos mais je suis allé de l’avant, en essayant de prêter main forte à mon ami… J’ai dû repartir de zéro dans tous les domaines… C’est ainsi que nous avons commencé à transformer le Club…

À quel stade se trouve le club de Socuéllamos actuellement, quelles sont ses ambitions pour 2021/22 ?

Le Club ne cesse de grandir : écoles de sport masculines et féminines en croissance, section CB Socuéllamos-Afymos (section du Club fédérée en FECAM, section existante depuis 18 mois dont nous sommes particulièrement fiers), a préparé la section senior féminine pour l’année prochaine, 2 seniors masculins (l’équipe EBA et le Zonal de Castilla-La Mancha) …..

En ce qui concerne l’équipe de la Ligue Eba, c’est la première fois dans l’histoire que nous jouons dans cette compétition !

Sachant d’où nous partons, nous pouvons être fiers du travail que nous avons accompli jusqu’à présent.

Quelles opportunités et quels attraits le club et son projet présentent-ils pour les jeunes joueurs espagnols et étrangers ?

Sincèrement, notre principal attrait est qu’il s’agit d’un projet sérieux, engagé envers tous les joueurs qui font partie de cette famille.

Nous tenons toujours nos promesses, nous travaillons dur et nous cherchons toujours à nous développer dans tous les domaines.

Lorsqu’une personne se joint à notre projet, nous nous battrons avec lui jusqu’à la fin. Toute personne qui parie sur nous sera sûre que nous prenons bien soin des joueurs, avec d’excellents professionnels et des installations associées (préparateur physique et entraîneur personnel, physio, gymnase, piscine intérieure…).

Sinon, nous sommes dans une petite ville tranquille, où il fait très bon vivre. Un peu moins de 2 heures de Madrid en voiture et également environ 2 heures de Valence.

Dès le moment où vous décidez de participer à ce projet, vous vous rendez compte qu’il existe une magie particulière ici.

Comment la CB Socuéllamos travaille-t-elle pour trouver de nouveaux joueurs ?

C’est le travail du personnel d’encadrement, de notre directeur sportif et entraîneur – Gabri Martínez – et de son adjoint – Ramón Cañas – avec nos conseillers et en comptant à tout moment sur moi.

Notre équipe EBA est un groupe qui joue ensemble depuis la deuxième division nationale, c’est un groupe d’amis très proche, et nous voulons maintenir cela.

Sur quels critères choisissez-vous vos joueurs ?

C’est simple, nous recherchons un certain niveau et, si possible, avec une expérience avérée dans certaines catégories, tant au niveau national qu’international.

Il est difficile de parier sur quelqu’un que l’on ne connaît pas et qui n’a pas de référence…

Dans notre cas, nous tenons à ce que la personne qui pourrait nous intéresser soit une bonne personne, ait un bon comportement et puisse être une bonne référence pour nos écoles… Les valeurs dans notre Club sont la chose la plus importante !

Quels obstacles rencontrez-vous dans votre recherche de joueurs ?

Dans notre cas, étant des débutants dans la Ligue EBA, il était difficile de faire venir ici de nouveaux joueurs, sans avoir de données ou de connaissances sur notre Club, étant une petite ville (environ 1200 habitants), sans expérience dans cette catégorie….

Étant des débutants dans la Ligue EBA, il est difficile de faire venir de nouveaux joueurs.

Qu’apporte l’intégration de joueurs étrangers à votre équipe ?

Ici, nous sommes en FAMILLE. De plus, nous sommes un Club qui s’engage à 100% dans les écoles de formation et de sport. C’est pourquoi, outre l’intégration de l’équipe EBA, nous essayons de les intégrer dans les écoles, faire des camps, des entretiens…

Pouvez-vous nous parler de votre vision du marché d’hiver ?

Nous gardons un œil sur le marché ! Si un joueur de haut niveau se trouvait dans notre sillage, nous n’hésiterions pas à essayer de renforcer notre équipe. En fait, nous y travaillons…

Je ne pense pas que le marché d’hiver puisse rattraper un mauvais début de saison, mais c’est toujours l’occasion de renforcer son équipe, que ce soit en raison d’une blessure, d’une contre-performance ou d’un besoin d’améliorer le niveau de jeu.

Quelle a été votre expérience avec Sportiw jusqu’à présent ?

L’expérience a été bonne, même si nous n’avons pas réussi à signer de joueurs par votre intermédiaire. Espérons que nous y arriverons au marché d’hiver !

Merci beaucoup Javier d’avoir partagé avec nous la vision de votre club. Nous vous souhaitons beaucoup de succès !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.