Blog de Sportiw

Succes Story – Tome Petreski

Tout juste nommé coach principal du club de l’AS Cannes Mandelieu Handball (D2F), Tome Petreski revient pour nous sur cette signature ultra-rapide qu’il a vécu, en grande partie grâce à Sportiw.

Bonjour Tome, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours en tant que coach ?

« Je suis Tome Petreski, ex-joueur professionnel d’handball. J’ai 53 ans je suis marié et j’ai deux enfants. Je suis né en Macédoine où j’ai fait mes débuts en tant que joueur puis j’ai continué ma carrière en France. Dorénavant, je suis entraineur au club de l’AS Cannes Mandelieu Handball.« 

Félicitations pour ta signature au club de Cannes ! Peux-tu nous raconter comment cela s’est fait ?

« 15 minutes seulement après la création de mon profil, j’ai eu la proposition du club de Cannes. Cela s’est fait ultra rapidement ! Si je l’avais su, j’aurais créé mon compte bien avant ! »

Comment as-tu connu ou entendu parler de Sportiw ?

« Un de mes amis, Malik Hoggas, qui joue actuellement dans un club en Grèce (Diomidis Argos Handball Club), m’a conseillé votre plateforme, qui lui aussi possède un profil dessus. »

Le fait de trouver un club à l’autre bout de l’Europe en quelques heures, c’est impressionnant n’est-ce-pas ?

« C’est vrai que j’ai eu beaucoup de chance. Cela faisait 15 ans que je n’étais pas revenu en France, et j’étais extrêmement ravi que tout cela soit possible grâce à Sportiw. »

Penses-tu que Sportiw est une plateforme qui a de l’avenir ?

« Oui ! Et je la recommande à tous les professionnels du monde du sport : joueurs, joueuses, entraineurs, managers… C’est bien d’avoir une plateforme dans ce genre, qui est disponible pour tout le monde. Sportiw nous permet d’avoir une grande visibilité sur les demandes et les propositions, ça facilite beaucoup les recherches. »

De plus, la plateforme est simple et pratique d’utilisation. Je la recommande vivement !

TOMe petreski

En tant qu’ancien joueur professionnel, quel est ton point de vue sur la plateforme et fait-elle évoluer le processus de recrutement ? 

« Lorsque j’étais joueur, seulement le bouche à oreille fonctionnait. Nous n’avions pas de plateforme sur internet où nous pouvions trouver en quelques minutes le joueur ou l’entraineur nous fallait. Avant, les coaches et managers regardaient beaucoup de matchs et obtenaient un aperçu général du joueur. Maintenant, des vidéos de chaque joueur circulent sur internet, et cela facilite clairement notre travail, nous en tant que coaches. »

Tu as joué et coaché dans plusieurs pays, en Europe et hors Europe. C’est un choix, une envie, ou un concours de circonstance ? 

« Cela était un concours de circonstance mais c’était surtout une envie pour moi de découvrir une nouvelle version du handball, à l’autre bout de l’Europe. Enrichir mes connaissances, voir une nouvelle façon de travailler, et me construire un plus grand réseau… « 

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes joueurs plein d’ambition souhaitant évoluer et se faire connaître à l’étranger ?

« Je conseille de toujours donner le maximum, de suivre ses ambitions et d’aller au bout et de ne jamais renoncer. C’est une grande opportunité de pouvoir jouer à l’étranger, cela permet de créer des liens avec des joueurs étrangers, apprendre leur culture, leur mode de vie… c’est très enrichissant. »

Merci et bonne saison à toi et ton équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.